Dès le néolithique, l’avènement du labeur agricole induit une évolution culturelle et mythologique

Histoire de l’art et du Sacré. Avec les premiers cultivateurs, le cycle végétal inspire de nouvelles mythologies : culte de la fertilité, culte des morts, espaces sacralisés, symbolisme de la pierre, rites du Nouvel An… 

L’âge du Bronze : élite guerrière, valeurs viriles et culte solaire

Histoire de l’art. À l’âge du Bronze, la vie culturelle semble dominée par des valeurs masculines et solaires. Le riche mobilier funéraire de certaines tombes illustre le développement d’un attirail guerrier, ainsi que le goût pour l’accumulation des richesses : bronze, or, matières précieuses… Une élite sociale s’impose…

Néolithique et âge du Bronze : un héritage spirituel qui remonte à la préhistoire…

Histoire de l’art et du sacré : la découverte de la fusion des métaux marque l’histoire culturelle et spirituelle de l’humanité… De l’utilisation du fer météorite jusqu’à la technologie aboutie de la métallurgie du cuivre, du bronze et du fer, un nouvel imaginaire se développe…

L’Âge du Bronze, arts, richesses et prestige

Histoire de l’art. Au cours de l’âge du Bronze, en Europe et en France, on édifie de grandes nécropoles, dont les sépultures renferment des objets de prestige en bronze et en or pour accompagner les défunts. Une riche élite fait son apparition…

Les âges du métal. Des artisans du cuivre aux métallurgistes du bronze

Histoire de l’art. En Europe, comme pour les civilisations de la Méditerranée, après la longue période du néolithique, l’humanité franchit une nouvelle étape culturelle. Les artisans mettent au point la métallurgie du cuivre, puis celle du bronze…

Les mégalithes néolithiques cristallisent une présence spirituelle

Histoire de l’art. À l’époque néolithique, les mégalithes fleurissent en Europe occidentale et du Nord. De Carnac, en France, à Stonehenge, en Angleterre, en passant par Newgrange, en Irlande, et par l’île de Malte, en méditerranée. Les peuples de l’âge de la pierre polie sont des bâtisseurs…

Au néolithique, les premiers cultivateurs sacralisent la végétation

Histoire de l’Art et du Sacré. Au néolithique, comme déjà probablement au paléolithique, l’archétype féminin se rattache à la procréation, à la maternité, à la fécondité et à la nourriture. Avec l’agriculture, le cycle végétal inspire de nouvelles mythologies…