La puissance orageuse de Ningirsu, dieu sumérien de Lagash

Histoire de l’Art : en Mésopotamie, vers 2600 – 2500 ans avjc, les premières dynasties d’Ur et de Lagash s’imposent et mènent la civilisation sumérienne à son apogée… La stèle de victoire du roi Eannatum de Lagash dite stèle des Vautours figure parmi les plus anciens témoignages de récits considérés comme historiques… On retrouve la symbolique du filet du dieu mésopotamien Ningirsu dans le récit biblique…

Arts de l’Inde, les sculpteurs embellissent les sanctuaires de l’Inde ancienne

Histoire de l’art : au cours de la période Kushâna en Inde du Nord, les artistes de l’école de Mathurâ réalisent des chefs-d’œuvre qui viennent embellir les lieux saints bouddhiques ou les sanctuaires consacrés aux dieux hindous. Les images bouddhiques se multiplient…

4. L’Arbre cosmique, l’Essence de la Réflexion

Histoire de l’Art et du sacré. Le symbolisme de l’arbre réunit horizontalité et verticalité. Les racines de l’arbre sacré plongent dans la Terre. Ses branches illustrent le foisonnement de la vie et du cosmos. Sa cime nous mène vers les Cieux..

3 L’Arbre de Vie, un concentré du cosmos vivant

Histoire de l’Art et du Sacré : si l’Arbre m’était conté (3)… Presque toutes les traditions du monde nous racontent l’histoire de l’Arbre de Vie… L’Arbre symbolise le cosmos vivant qui se régénère perpétuellement et finit par devenir un pur symbole…

2 L’Arbre mythique : fertilité, généalogie et creuset…

Histoire de l’Art et du Sacré. Le symbolisme de l’arbre évoque la croissance, la fertilité, la renaissance… L’idée de fécondité se rapporte aussi à l’arbre généalogique et au symbolisme du creuset…

1 L‘arbre sacré, un symbole vivifiant

Histoire de l’Art et du Sacré. L’arbre mythique incarne la régénération perpétuelle du cosmos et de la vie. Ce symbole universel concrétise un lien entre la Terre et le Ciel. L’arbre sacré relie le monde profane au monde divin…

Les Dieux celtiques de L’Autre Monde. Sanglier, cerf, torque, roue, chaudron, foudre, corde…

Histoire de l’art et du Sacré : Inventeur de tous les arts, Lug ou Lugus serait selon César le « Mercure Gaulois »… Son nom signifie Lumineux et il apparaît dans la mythologie celtique comme la divinité primordiale et suprême d’un panthéon aux déités multiples…