La préhistoire. L’être humain paléolithique sacralise la mort, la vie et la procréation

Histoire du Sacré, la préhistoire. Une forme de sacralisation de la mort et de la vie ainsi que l’expression d’une différenciation féminin-masculin remontent au paléolithique. Pour les humains, comme pour les animaux, la couleur rouge se rattache au symbolisme du sang vital…

Préhistoire : dans l’art paléolithique, la représentation humaine évoque une présence abstraite…

Histoire de l’art : les artistes de la préhistoire réalisent quelques représentations humaines, parmi lesquelles les figurations féminines prédominent auprès de quelques rares images masculines…